Site:
http://enroutesansdoute.blogspot.com
Miles:
14636 total / 2021 in 2017
Goal:

100 marathons et ultramarathons à vie (45 à date) sans blessure majeure, vivre en santé à 100 ans et garder le sourire :))

Pierre Lequient ran: Je reviens d'une autr...

Track and share your training!

Dailymile makes it easy to keep track of your workouts. Map your routes and share with a community of active people.

  • 51 miles
  • 09:46 time
  • 11:30 pace
  • 3933 calories
  •  
  •  
  • 7273 ft climb
  • 0 max hr
  • 0 avg hr
    • Currently 5/5 Effort.
    effort 5/5
great Cayuga 50 Milles - Houga houga 82 km 09:46 11:30 pace

Je reviens d'une autre virée de fous des ultras... avec de merveilleux souvenirs ensoleillés dans la verdoyante région de Ithaca (upstate NY). 80km de sentiers garnis de plus de 3000m de gains de dénivelés dans les jambes et les pieds, moi je leur dis merci!

Nous sommes partis à quatre le samedi midi, en auto, de Montréal: Martin R., Benoit B. , Benoit H et moi. Il faisait déjà très beau sur la route (via 401 en Ontario, poste douane des Mille Iles et 81 sud dans l'état de NY). Arrivés vers 17h15 dans la petite ville de Ithaca, nous prenons nos dossards (marqués 'USA Track & Field Championships', sans leur demander pourquoi) et avons droit à un beau chandail de course avec zip, ainsi qu'à un chouette petit sac à dos en bandoulière. Ensuite nous allons planter notre grande tente au camping dans le parc Treman, à 10 minutes seulement et juste à côté du site départ/arrivée de la course. Retour en ville pour une bonne bouffe dans un pub, en bonne compagnie: Ariane et Karine, vraiment chouettes!

La nuit fut bien courte, comme nous nous levions le dimanche à 4h00 pour arriver vers 5h15 à l'enregistrement des dossards au départ. Nous y retrouvons aussi d'autres copains québécois: Alister, Denis, Hélène, Éric. Atmosphère assez décontractée et agréable au soleil levant, environ 14C, la journée sera magnifique.

Le départ est donné à 6h00 au son de la corne de bouc, et nous nous élançons sur ce circuit composé de deux allers-retours dans les magnifiques sentiers du parc, en longeant rivières, gorges et chutes, vraiment zen tout cela. Je pars avec Martin R. et Benoit B. alors que Benoit H. pars plus doucement, plus sage que les vieux, ce jeune. Comme de fait après le premier ravito, à 7km dans la course et dans notre empressement au bas d'une grosse série d'escaliers, nous manquons un virage marqué et nous ajoutons un 'extra' de 1 mille dans les gorges avant de nous rendre compte de notre erreur. Au total 10 minutes de tourisme supplémentaire, ouais vraiment très drôle! Pas grave la course est 'jeune' et dans les deux heures suivantes nous nous replaçons à peu près là où nous voulions être, en rattrapant éventuellement Benoit H.

Le trajet nous fait traverser deux rivières, hmmm rafraîchissantes! Dans ces situations, il est mieux d'avoir des souliers qui évacuent bien l'eau, ce qui n'est pas vraiment mon cas. Et quel parcours tout en sentiers côteux et en escaliers, ce n'est jamais plat ni plate! Le petit côté épicé? Les souches et racines cachées, qui m'ont fait trébucher une bonne douzaine de fois, dont 3 sur les genoux et les mains (astuce: je porte des gants de vélos dans ce genre de course... fort utile).

Au fil de la course, je croise beaucoup de coureurs et coureuses devant moi et je me dis qu'il semble y avoir pas mal de forts participants, ici... certains avec des dossards supplémentaires indiquant leur catégorie d'âge, aussi marqués 'USA Track & Field Championship'.

Je complète le premier aller retour avec Martin R. en 4h23, alors que Benoit B. a déjà pris dix minutes d'avance. Martin R. change de souliers et chaussettes, moi pas -- des fois on préfère ne pas donner la chance à nos pieds de nous montrer à quel point ils ne veulent pas continuer!

Pour le deuxième aller retour, la chaleur commence à monter et le cumul des montées et descentes commence à me peser. Plusieurs coureurs et coureuses que j'avais dépassés me re-dépassent. Mais je réussis à m'accrocher à Martin pour une autre vingtaine de km -- tout en sachant qu'il finira plus vite que moi. Le passage dans les rivières est à la fois de plus en plus rafraîchissant (j'adore)... et souffrant pour mes pieds qui se gercent... ils sont de moins en moins heureux. Au deuxième point retour (soit aux trois quarts de la course), la première femme de ma catégorie d'âge me double (costaude Bree Lambert), wow elle est en feu. Moi je continue ma course à mon rythme, en m'offrant de plus en plus de montées à la marche et en ménageant attentivement mon coeur, qui pompe de plus en plus. Il fait aussi de plus en plus chaud, environ 24C, heureusement que la majorité du temps nous avons le couvert des arbres. J'ai couru et marché solo la plus grosse partie du retour (derniers 20km), en contrant les assauts de pensées négatives avec des pensées positives (il fait beau, quelle chance, je suis en santé, pas blessé, j'ai payé pour en profiter), et en visualisant l'arrivée où je pourrai enfin délivrer mes pauvres pieds. Ma motivation principale des 10 derniers kilomètres est de finir sous les 10 heures. Au dernier poste ravito (à 5km de l'arrivée), un écriteau fort inspirant: 'Run like hell and get the agony over with'. Tu parles, allez on finit tout cela en vitesse et en beauté!

L'arrivée est évidemment un moment de grande satisfaction et de soulagement, et après quelques minutes assis dans l'herbe à l'ombre avec mes amis, pieds nus en dégustant un bon burger je retrouve toute ma bonne humeur :)) J'arrive donc en 54ième position sur 176 finissants, en 9h46. C'est 24 minutes après Benoit B. et 14 minutes après Martin, nous sommes tous les trois très contents. Benoit H. a dû se résigner à l'abandon plus tôt, son estomac sensibilisé et son état général le commandaient.

Je comprends seulement plus tard pourquoi il y a tant de fort participants qui ont terminé devant: cette course était choisie comme LA course 50 milles trail de l'année aux USA pour le championnat 'Track & Field' ! Pour vous donner une idée, le gagnant (Chris Vargo) en 6h57 a couru récemment le demi-marathon route en 1h08, en fait les 5 premiers sont du calibre de notre David Le Porho. Alors pour un petit amateur comme moi, ça rassure l'égo ;)

Résultats complets:
https://www.cayugatrails50.com/Results

Un excellent récit (en anglais) fait par un participant américain, et bourré de bonnes photos du magnifique parcours (on m'aperçoit sur 2 des photos, tshirt jaune et blanc et shorts verts):
http://www.atrailrunnersblog.com/2014/06/cayuga-trails-50m.html

Nous décompressons entre québécois pendant la cérémonie des prix et puis c'est le temps de la douche et du retour, le soir même. Je peux enfin retrouver mon pieu et ma tendre moitié à une heure du matin. Avec le lever à 6h00 pour la semaine de boulot, disons qu'il me reste un peu de sommeil à rattraper :)

Voilà ma saison des ultras 2014 qui démarre sur une bonne base!

Note: j'ai arrêté ma Garmin à 55km avant que la pile ne meure, et j'ai ajouté le 2km du détour 'biesse' à ma distance.

  • Louis S.
    Louis S.

    Wow ! Quelle épopée que voilà ! Chapeau bas pour l'ensemble de cette course, tant au niveau de sa gestion que de sa finalité. Tu es à la fois inspirant et motivant Pierre. Je suis vraiment fier pour toi et ta performance hors du commun. Bravo et merci de ce partage bien senti et très significatif.

    over 3 years ago Like1 person

  • Eric C.
    Eric C.

    Encore une de tes extraordinaires aventures qui vient a point nomme afin de me motiver pour Pemi Loop en fin de semaine :) Si tu veux te joindre a nous tu peux me faire signe par email. Tu sais que meme en mode recup' tu avanceras plus vite que nous :)

    over 3 years ago Like1 person

  • Pierre L.
    Pierre L.

    Éric: la fin de semaine prochaine je serai dans les Adirondacks pour une rando en couple, et pour un marathon d'accompagnement à Lake Placid :) Amusez-vous bien et offrez-vous la boucle Pemi au complet!

    over 3 years ago Like

  • Norm
    Norm

    Pas pire pour un petit amateur Bravo

    over 3 years ago Like1 person

  • Eric C.
    Eric C. Congrats
    Congrats:

    Hop

    over 3 years ago

  • Delphine
    Delphine You're an Inspiration
    You're an Inspiration:

    Eh ben eh ben eh ben, ça c'est du petit week-end. Tu dosi avoir mangé de la kryptonite quand tu étais petit (mais tu es moins gros qu'Obélix).

    over 3 years ago

  • Jeff
    Jeff You're an Inspiration
    You're an Inspiration:

    Pierre, tu me fatigues :-) T'es vraiment trop fort. Je vais me faire un ultra ce dimanche pour me venger (mais je ne ferai que la moitié et je serai autant fatigué). Le passage que j'ai préféré est "j'ai payé pour en profiter" !

    over 3 years ago

  • Christian V.
    Christian V. Congrats
    Congrats:

    Quelques semaines après un sub 3h au marathon : Chapeau !

    over 3 years ago

  • Mijo D.
    Mijo D. You're an Inspiration
    You're an Inspiration:

    Si tu es un petit amateur, j'aimerais bien savoir ce que nous sommes ;)
    Ah si, on a peut-être moins de gerçures aux pieds !!

    over 3 years ago

  • Luc L.

    Impressionnant et superbe course. Bravo !

    over 3 years ago Like

  • Alain R.
    Alain R. You're an Inspiration
    You're an Inspiration:

    Je sais que j'ai déjà commenté sur Facebook mais c'est vraiment très impressionnant comme tu dis : cette autre virée de fous ! Félicitation !!!!!

    over 3 years ago

  • Gilles L.
    Gilles L. Great Performance
    Great Performance:

    Tu es un athlète très inspirant mon Pierre et un modèle pour tous les coureurs. Un gros BRAVO pour ton exploit.

    over 3 years ago

  • Lise N.
    Lise N. Congrats
    Congrats:

    Non mais quels beaux fous vous faites les coureurs d'ultra.Au moins cette fois tu n'as pas eu droit à un océan de bouette. Je te trouve tout simplement méga super inspirant !

    over 3 years ago